• Cherche sirène avec ou sans écaille pour consommer de préférence dans la nuit du 27 au 28 avril. Recette probable : poisson tahitien ou au cour-bouillon. Chevelure dorée et seins fermes bienvenus. De petites étoiles de mer en lieu et place des tétons seraient un plus. Possibilité de dormir dans la baignoire mais amener son sel pour l'eau et son transat.

    Pour plus de renseignement contacter le musée océanographique de Monaco...

    36 commentaires
  • Moi même, l'auteur de ce blog imbécile, je ne suis pas un vrai monstre. En réalité, j'ai été transformé en crapaud pustuleux par une infâme sorcière... Mais, sans mentir, en vérité, je suis super beau et j'ai jamais les chevilles qui enflent.

    Ouais, alors l'annonce est simple : cherche princesse en CDD, CNE, à temps partiel ou à temps complet pour embrasser monstrueux crapaud à longueur de journée dans l'espoir de lui rendre son apparence initiale. Pas sérieuse ou rebutée par la tâche, s'abstenir.


    26 commentaires


  • Avis à la population. Aujourd'hui grande grève des Monstres...


    Selon les organisateurs, c'était une manifestation monstre. Pas moins de 500.000 monstres au bas mot. La police plus circonspecte parle de 100.000 monstres qui ont défilé en silence dans les rues de la capitale.


    La manifestation n'a pas tourné à la démonstration de force. Les monstres se sont dipersés dans le calme. Le gouvernement, un peu inquiet, faut bien l'avouer, vu la tronche des manifestants a quand même reçu une délégation conduite par l'hideuse Babaïaga, Cabraca, le géant maléfique, les soeurs Gorgones et Jormugand, le serpent cosmique. Les monstres ont réclamé avec la plus grande fermeté une revalorisation du jugement porté sur eux, l'établissement sans tarder du CV anonyme et l'abandon du MCPE (Monstrueux Contrat Première Embauche).

    Le gouvernement de Vominique de Dillepin a annoncé plus tard par la voie de son porte-parole qu'il n'entendait pas se laisser terroriser et céder ainsi à la pression de la rue.

    Face à un gouvernement qui joue sur le pourrissement, les prochaines journées seront déterminantes quant à l'avenir du mouvement des monstres.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique